Notre société

L’Entretien ponctuel ou régulier

Entretenir sa chaudière, c’est surtout faire des économies ! 

En effet, des chaudières mal entretenues présentent des performances moindres au cours du temps.  Augmentation de la consommation, casse et usure précoces des pièces et éléments de chauffage.

Autant de désagréments qui peuvent être évités facilement en révisant vos installations régulièrement chaque année.

Entretenir son système de chauffage, c’est aussi assurer sa sécurité et la sécurité de ses proches !

Les installations de chauffage au mazout

L’Arrêté royal du 6 janvier 1978, paru au Moniteur belge du 9 mars 1978, vous impose un réglage et un entretien annuel de votre installation.
Bien que destiné à lutter contre la pollution de l’environnement, cet arrêté s’applique également dans votre intérêt, puisque une chaudière gagne en performance quand elle est parfaitement entretenue.

  • Qui doit se charger de faire exécuter l’entretien ?
  • En quoi consiste cet entretien ?
  • Quand cet entretien doit-il être effectué ?
  • Qui peut procéder à ce travail ?
  • A quels tests et contrôles procède-t-on lors d’un réglage de votre installation ?
  • Comment prouver que vous êtes en règle ?
  • L’entretien améliore le rendement de votre installation

Qui doit se charger de faire exécuter l’entretien ?

Celui qui occupe le bâtiment (propriétaire ou locataire) est responsable du bon fonctionnement de l’installation et de son entretien.

En quoi consiste cet entretien ?

Il comporte:

  • Le ramonage de la cheminée
  • Le nettoyage de la chaudière
  • Le nettoyage et le réglage du brûleur

Quand cet entretien doit-il être effectué ?

Il doit être effectué une fois par an. (Délai maximal de 15 mois)

Qui peut procéder à ce travail ?

  • Un ramoneur, une entreprise de nettoyage spécialisée ou un technicien qualifié peuvent effectuer le ramonage de la cheminée et le nettoyage de la chaudière.
  • Seul un technicien qualifié peut procéder à l’entretien et au réglage du brûleur. Ce technicien doit être agréer par le ministre de la Santé publique de sa région.
  • L’entreprise Dumotec dispose des agrégations nécessaires.

A quels tests et contrôles procède-t-on lors d’un réglage de votre installation?

  • La dépression dans la cheminée
  • L’indice de fumée
  • La teneur en CO2
  • La température des gaz
  • Le rendement (doit être au moins supérieur à 80%)

Comment prouver que vous êtes en règle ?

Les résultats des tests auxquels a procédé le technicien doivent être consignés sur un protocole. Celui-ci est à conserver par l’utilisateur et par le technicien pendant 2 ans à compter de la date de l’entretien.

L’entretien améliore le rendement de votre installation

Quand une chaudière est bien entretenue, les surfaces d’échange sont parfaitement propres grâce à l’élimination du tartre et des suies. Une propreté qui améliore le rendement de votre installation et qui vous fera réaliser d’appréciables économies de combustible, pouvant atteindre 12% et plus. De quoi alléger d’autant votre « budget chauffage »!