Installation

Fort de son expérience et de sa passion pour le métier, la SPRL Dumotec vous propose l'installation de différentes solutions de chauffage de qualité.

Descendre
Chauffage central

Chauffage central

Chaudière bois

L’évolution de la consommation énergétique mondiale et les pronostics des spécialistes l’indiquent clairement : une utilisation économique et consciente de l’environnement et des sources d’énergies fossiles est indispensable si nous voulons assurer l’avenir.

Les énergies fossiles qui sont le fioul et le gaz – accumulées au cours de plus de 500 millions d’années- sont utilisées comme source principale d’énergie depuis le début de l’industrialisation. Les émissions de CO2 ainsi dégagées contribuent au réchauffement global et mettent de plus en plus en danger nos moyens de subsistance.

Grâce à une gestion économique et responsable des sources d’énergies fossiles et à l’utilisation d’une technique de chauffage innovante, chaque propriétaire peut apporter une contribution active à la protection de l’environnement. En outre, l’investissement dans une technique de chauffage moderne fait faire des économies dés le départ, la consommation d’énergie pouvant ainsi être nettement diminuée en comparaison avec les anciennes installations.

Différentes solutions vous sont proposées :

Chaudière au mazout

Chaudière fioul à condensation Viessmann:

Des solutions de chauffage économiques d’une puissance efficace de 12,9 à 53,7 kW !

La gamme de chaudières à condensation économes en énergie vous offre le choix entre des chaudières au sol et murales, toutes portant la qualification de chaudière à haut rendement. Certaines de ces chaudières mazout possèdent également un accumulateur (solaire) intégré.

Chaudière fioul Viessmann :

Des solutions de chauffage respectueuses de l’environnement d’une puissance efficace de 15 à 100 kW !

La gamme de chaudières fioul économes en énergie vous offre le choix entre des chaudières au sol et murales, des chaudières à basse température et des préparateurs d’eau chaude sanitaire, tous ces appareils portant la qualification de chaudière à haut rendement.

Chaudière au Gaz

Chaudière gaz à condensation Viessmann :

Une solution de chauffage économique d’une puissance efficace de 3,8 à 105 (420) kW !

La gamme de chaudières à condensation économes en énergie vous offre le choix entre des chaudières au sol et murales, toutes portant la qualification de chaudière à haut rendement (HR-TOP). Certaines de ces chaudières gaz possèdent également un accumulateur (solaire) intégré.

Chaudière gaz Viessmann

Une solution de chauffage écologique d’une puissance efficace de 18 à 144 (432) kW !

La gamme de chaudières gaz économes en énergie vous offre des chaudières au sol, murales et à basse température, tous portant la qualification de chaudière à haut rendement.

Les collecteurs solaires

Les systèmes solaires thermiques de Viessmann :

Les capteurs solaires plats et à tubes sous vide peuvent être mis en œuvre de manière universelle, étant donné qu’ils peuvent être montés sur les toits et façades indépendamment de la place disponible. Une plus-value pour votre maison et votre portefeuille obtenue grâce à un rendement optimal de la lumière solaire et du rayonnement solaire.

Les systèmes solaires photovoltaïques Viessmann : Modules solaires à cellules au silicium et diodes en parallèle sur des panneaux solaires au design moderne. Ces capteurs prêts au raccordement sont particulièrement facile à installer sur le toit de votre habitation et donnent un rendement optimal de la lumière solaire et du rayonnement solaire.

Chaudières à bois

Les chaudières bois de Viessmann:

Celles-ci offrent une alternative durable : le bois est en effet un biocarburant dont la combustion est neutre en CO2.

Les chaudières bois à gazéification économes en énergie ainsi que les chaudières pour bois à brûler, granulés et briquettes sont idéales pour la production d’eau chaude sanitaire et offrent une puissance efficace de 2,9 à 40 kW.

Le chauffage sol

Le chauffage par le sol est la solution de chauffage complète et écologique adaptée à chaque besoin et chaque application.

Le chauffage par le sol propose les mêmes avantages qu’un chauffage traditionnel.

On constate en outre une grande souplesse et un montage simple auxquels on peut ajouter la fiabilité et la sécurité sur le chantier.

La chaleur est transmise de manière uniforme sur toute la surface, ce qui permet de créer une athmosphère optimale.

En fonction de la place dont vous disposez, vous pouvez opter pour une chaudière murale ou une chaudière au sol.

Les chaudières murales prennent très peu de place et conviennent particulièrement bien pour un petit logement ou un appartement. La plupart des chaudières murales fonctionnent sans cheminée.

Les chaudières au sol prennent plus de place mais ont une puissance plus importante.

Chauffage et eau chaude le tout en un, un choix supplémentaire que vous devez prendre en considération. Vous pouvez opter pour une chaudière de chauffage central avec un approvisionnement en eau chaude intégré, appelée « chaudière combinée ».

Ou vous pouvez préparer votre eau chaude dans un appareil séparé (tel qu’un chauffe-eau instantané ou un boiler).

Eléments de chauffage

Le choix d’éléments de chauffage est de plus en plus vaste.

Les radiateurs chauffent rapidement un espace. Avec votre thermostat ou vos vannes thermostatiques, vous pouvez régler la température individuellement dans chaque pièce.

Dans un logement qui comporte de nombreuses vitres, les convecteurs sont particulièrement adaptés. Grâce à un courant d’air chaud, ils permettent de réchauffer rapidement le logement.

Le chauffage par le sol et le chauffage mural dégagent une agréable chaleur rayonnante et sont économes. C’est également une solution esthétique parce que les éléments de chauffage ne sont pas visibles.

Le chauffage par air chaud convient pour les logements modernes, bien isolés. C’est une combinaison de chauffage et de ventilation de sorte qu’en été vous jouissez également d’une fraîcheur agréable. Le temps de chauffage est court et vous pouvez régler la température très précisément.

Pensez au thermostat et au réglage de la température

Un thermostat ou des vannes thermostatiques individuelles sur vos radiateurs vous permettent de régler la température précisément dans chaque pièce.

Dans ce cadre, vous pouvez également opter pour un réglage de puissance modulant et pour un réglage de la température en fonction des conditions atmosphériques.

Ce sont des mesures simples qui augmentent votre confort et qui vous aident également à gérer votre consommation d’énergie de manière rationnelle parce que vous pouvez adapter la température et donc votre consommation à la situation.

Pompes à chaleur

Pompes à chaleur

Pompe à chaleur

Chauffer avec la chaleur de la nature est respectueux de l’environnement

Les pompes à chaleur utilisent les énergies renouvelables contenues dans le sol, les nappes phréatiques et l’air.

Elles sont si efficaces qu’il est possible de les utiliser toute l’année comme seul générateur de chaleur.

On extrait en premier lieu l’énergie de l’air extérieur, du sol ou des eaux souterraines à l’aide de systèmes d’échange de chaleur. Ensuite, la chaleur est amenée dans un circuit de pompe à chaleur à l’aide d’électricité à un niveau de température utilisable pour le chauffage.

Vous utilisez ainsi l’énergie gratuite de la nature et vous vous rendez moins indépendant du fioul et du gaz.

Installation chauffage par le sol

Chauffage par le sol

Le chauffage par le sol connaît de plus en plus d’adeptes. C’est une source de chaleur invisible qui se dégage du sol. La chaleur monte naturellement et chauffe uniformément la pièce ainsi que le sol.

Il ne provoque ni poussières ni courants d’air. Ce système fonctionne grâce à des tuyaux qui transportent de l’eau à basse température.

Au niveau de l’aménagement des pièces, le chauffage par le sol est idéal vu qu’il ne prend aucune place en surface, les pièces peuvent donc être aménagées sur toute leur superficie.

En savoir +

Ce système est plus souvent installé dans des nouvelles constructions que lors de rénovations car celui-ci coûte cher et demande beaucoup de temps d’installation. L’installation est laborieuse et une main d’œuvre expérimentée est nécessaire. Sans oublier que si le chauffage par le sol présente des problèmes, les travaux seront plus contraignants.

Le chauffage par le sol fonctionne uniquement par rayonnement, il ne provoque aucun mouvement d’air et ne demande aucun entretien. Le chauffage par le sol est composé de boucles de chauffage placées en dessous du revêtement de sol. Il est conseillé d’espacer les tuyaux de maximum 10 cm afin de pouvoir fonctionner à basse température pour économiser l’énergie et diminuer le risque de fissure. L’eau chaude produite par la chaudière circule donc à travers les tuyaux, qui transmettent ainsi la chaleur à la pièce.

Le chauffage par le sol fonctionne au gaz naturel, au mazout et à l’électricité. Le système de chauffage est composé de boucles de chauffage posées au sol et non de conduites d’eau. Un chauffage par le sol associé à des chaudières basses températures est la combinaison la plus intéressante, c’est ce qui améliore le rendement et vous évite des consommations excessives d’énergie.

Le système de chauffage par le sol a besoin que les murs et le sol de l’habitation soient bien isolés. En effet, les tuyaux du chauffage par le sol ne doivent pas émettre de chaleur vers le bas, la chaleur ne doit être dégagée que vers le haut.

Panneaux solaires installés

Panneaux solaires

Mettre à profit l’énergie gratuite du soleil pour la production d’eau chaude sanitaire et le chauffage d’appoint ainsi que pour la génération d’électricité.

Lors du premier choc pétrolier de 1973, toutes sortes d’initiatives ont été lancées pour récupérer l’énergie solaire. Beaucoup de déceptions en ont résulté. Aujourd’hui, la technologie a mûri et même les autorités y croient. A tel point que le chauffe eau solaire bénéficie de primes de la Région wallonne.

Le rayonnement solaire reçu par la terre en moins de quatre heures correspond au besoin énergétique annuel de l’ensemble de la population mondiale et est entièrement gratuit. Ce faisant, un rayonnement de 1000 kWh tombe en moyenne sur chaque mètre carré en Belgique, ce qui correspond au contenu énergétique d’environ 100 litres de fioul de chauffage.

Vous pouvez utiliser cette énergie tant par voie thermique que photovoltaïque pour la génération de chaleur ou d’électricité tout en ménageant l’environnement et en bénéficiant de nombreux avantages. En règle générale, les collecteurs solaires ou modules photovoltaïques s’intègrent facilement et de manière optiquement attrayante sur le toit.

Les collecteurs solaires thermiques sont un complément idéal à chaque système de chauffage.

Bois pour chaudière

Chaudière bois

Le bois est en tant que matière première renouvelable une alternative au fioul et au gaz et ménage l’environnement

Chaudière bois

Le bois brûle de manière neutre pour le CO2, en période de prix croissants de l’énergie, le bois constitue une alternative intéressante par rapport au fioul et au gaz.

Les chaudières à bois vous proposent l’indépendance vis-à-vis des combustibles fossiles, une économie de frais de chauffage et déchargent l’environnement grâce à la combustion neutre en CO2.

En savoir +

Le bois pour se chauffer

Si les cheminées gardent tout leur charme lors des soirées d’hiver, les chaudières à bois utilisent ce combustible de façon plus efficace (rendement jusqu’à 90%) que ce soit pour le chauffage ou la production d’eau chaude.

Aujourd’hui, pour obtenir le même pouvoir calorifique que 1000 litres de fioul, il faut brûler sept stères de bois (7 m³).

Après un déclin notable, le bois est maintenant reconnu comme matière première renouvelable. La combustion du bois ne dégage que les quantités de gaz carbonique absorbées lors de la croissance de l’arbre et propose donc un bilan écologique neutre.

De plus, le bois de chauffage est disponible en quantités importantes, son utilisation est aujourd’hui simple. Les appareils de chauffage au bois ont beaucoup évolué au niveau de leur rendement mais également au niveau de leur facilité d’utilisation.

Désormais, la chaudière à bois individuelle automatique s’utilise aussi simplement qu’une installation fonctionnant avec une énergie fossile. En effet, pas besoin d’alimenter soi-même la chaudière. Tout est entièrement automatisé à l’aide d’une vis sans fin (ou d’une aspiration si le silo de stockage est situé à plus de 20 m de la chaudière).

La chaudière à bois individuelle automatique gère seule l’alimentation en combustible selon la chaleur que vous demandez en brûlant des plaquettes forestières ou des granulés qui sont stockés dans une pièce annexe.

Avec sa gamme Vitolig, Viessmann propose un large panel de systèmes de chauffage au bois : chaudières à bûches, chaudières automatiques à granulés, pour un chauffage d’appoint ou principal.

Pellets

Poêles à pellets

Les poêles et brûleurs à pellets sont de plus en plus utilisés dans les salles de séjour. La raison en est simple : ces petits granulés de forme cylindrique sont neutres en matière de CO2 et moins chers que les combustibles plus traditionnels.

En savoir +

Qu’est-ce que c’est ?

Les pellets sont fabriqués à partir de sciure compressée de déchets de bois non traité, et sont de forme cylindrique. Ils ne contiennent ni colles ni autres agents de liaison chimiques. Les résines présentes dans le bois assurent en quelque sorte leur cohésion aux pellets. Il arrive que leur couleur diverge légèrement. L’adjonction de feuillus en est la cause.

Différence de qualité ?

Le diamètre des pellets est d’environ 6 mm et leur taille va de 10 à 30 mm. Le diamètre d’un pellet ne peut pas dépasser cinq fois sa taille. Plus ils sont compressés, mieux cela vaut. Les pellets de bonne qualité sont brillants. Si ce n’est pas le cas, il se pourrait que certaines substances y aient été ajoutées. Leur surface ne peut présenter aucune fente ni rainure. Les pellets de bonne qualité se distinguent en outre par leur faible émission de poussière, leur taille uniforme et leur label de qualité. Pour être sûr d’avoir acquis un produit de qualité, on peut effectuer un test au moyen d’un peu d’eau. Les pellets de bonne qualité se dissolvent complètement dans l’eau pour aller se déposer directement sur le fond.

Combien ?

Le contenu en énergie de deux kilos de pellets équivaut à un litre de mazout. Il faut savoir qu’un système de chauffage central consomme en moyenne 300 kg de pellets par an et par kW de perte de chaleur. Un poêle à pellets de 10 kW consomme donc environ 3.000 kg de pellets par an, et un m³ de pellets correspond à environ 320 litres de mazout.

Les avantages ?

Economique et stable

Se chauffer aux pellets, c’est la chaleur du bois à prix doux et stable.

Contrairement aux énergies fossiles, le bois n’est pas soumis aux fluctuations du marché du pétrole.

Efficace

Son pouvoir calorifique est élevé (proche de 5KWh/kg)

Energie chaleureuse

Les poêles et inserts à pellets vous permettent de bénéficier d’un chauffage performant tout en profitant du plaisir des flammes.

Ecologique

Contrairement aux énergies fossiles, il ne participe pas à la problématique du CO2 (on utilise uniquement la biomasse)

Energie propre

Le transport et le stockage du pellet ne représente aucun risque pour la société et l’environnement. Pas de marée noire, ni de problématique de déchets radioactifs ou polluants.

Crée un développement local durable

Sa fabrication et sa distribution créent des emplois, éliminent intelligemment les déchets de l’industrie du bois et augmentent l’autonomie du pays.

Energie facile

Choisir le chauffage aux pellets plutôt qu’au bois, c’est dire « au revoir » aux corvées de chargement et de décendrage. Le réservoir alimente directement le poêle grâce à une vis sans fin. Et grâce à un très faible taux de cendre (1% voire moins), un nettoyage hebdomadaire est suffisant.

Energie performante

La haute technologie de régulation des poêles vous garantit un rendement de combustion supérieur à 80%.

Energie moderne

Par leur haut pouvoir calorifique et sa standardisation (granulomètre), les pellets de bois vous permettent un niveau de l’automatisation complète de votre poêle.

Energie locale

Produite sur place, elle génère de la main d’oeuvre locale.

Système de ventilation

Système de ventilation

Système de ventilation

Les systèmes de ventilation sont des systèmes compacts qui récupèrent plus de 90% de la chaleur dans des espaces mesurant jusqu’à 230 m². Il est possible ainsi d’aérer pendant toute l’année sans pertes calorifiques et de réduire sensiblement les coûts de chauffage.

L’air extérieur est filtré avant d’être utilisé afin de réduire les nuisances olfactives. En outre, un filtre à pollen permet aux personnes allergiques de respirer sans gênes.

La ventilation assure également un taux d’humidité adapté à l’intérieur de la maison afin d’empêcher la formation de moisissure.

Une ventilation équilibrée permet l’amélioration de la qualité de l’air dans les habitations et réduit les frais d’entretien découlant de problèmes d’humidité. L’adjonction d’un échangeur de chaleur permet des économies d’énergies appréciables.

En Région Wallonne, l’installation d’un système de ventilation dans les nouvelles habitations est une obligation légale depuis 1996 (Arrêtés du 15 février 1996).

C’est la garantie d’un climat confortable et économe en énergie dans votre cadre de vie.

Cheminée

Tubage flexible pour cheminée : la pose d’un Furanflex

La mise en place d’un chemisage Furanflex requiert un équipement et des connaissances spécifiques ainsi qu’une certaine expérience dans ce domaine.

Il est cependant impossible de donner à l’avance la durée exacte à prévoir pour l’exécution de ces travaux. Au préalable, le client reçoit un devis basé sur l’idée que l’on a pu se former du chantier. Soit le client nous renseigne en détail, soit nous nous basons sur le résumé d’une visite du chantier par nos services. Nous disposons d’une caméra d’inspection digitale qui permet d’enregistrer le tracé du conduit à chemiser. A l’aide de l’information ainsi collectée, nous pouvons nous former une image précise de l’intérieur de ce conduit, et cela sans casses supplémentaires. Le prix forfaitaire est de 200,00 € net hors TVA que nous réclamons pour cette inspection, sera remboursé lors de la facturation de la pose du Furanflex.

Furanflex pour gaz, fioul, propane

Caractéristiques techniques

Furanflex RWV structure

Température des fumées maxi.: 200°C continu Résistance à la corrosion : illimité Diamètres disponibles : 80-500 mm Longueur maxi.: 60 m Conductibilité thermique : 0,4 W/m.K Coefficient d’extension : 24.10 -6 m/m.K Flexion maxi.: 30° Combustibles à utiliser : gaz naturel, propane, fioul

Procédé

Le tube est introduit dans la cheminée du haut vers le bas. Le tube étant souple et flexible, ce travail est simple et rapide. Cela évite des travaux de démolition pour des coudes et autres dans les cheminées sinueuses. En injectant de la vapeur basse pression, le tube se gonfle, prend la forme du conduit dans lequel il a été inséré et adhère parfaitement aux parois sans en réduire la section. Ensuite les résines se durcissent, ainsi se forme un conduit parfait de façon sûre et rapide. Le système Furanflex peut s’appliquer à tout type de canal (carré, rectangulaire, ovale, etc.) ainsi qu’à tout genre de matériau (briques, acier, ciment, etc.).
Dans les cas de figure où le diamètre nécessaire au bon fonctionnement est inférieur à la section de la cheminée à gainer (tubage), Furanflex offre l’avantage d’être un matériel autoportant et très léger.

Résultat

Après le processus de thermodurcissement, Furanflex rend la gaine homogène, lisse et sans jonctions. Le matériel est parfaitement résistant à l’acidité de l’eau de condensation produite tant par des applications au gaz qu’au mazout. Ce système garantit en plus une étanchéité et une herméticité parfaite. Ainsi, on évite les infiltrations d’oxyde de carbone dans le bâtiment ou encore la formation de taches de condensation sur les murs.
De par sa haute résistance thermique, le système de gainage Furanflex améliore l’isolation et dans la plupart des cas influencera donc de manière positive le tirage thermique dans la cheminée. Grâce à une épaisseur de paroi très réduite (2 mm) la section originale reste exploitable.
Le système Furanflex sécurise à 100% les cheminées existantes en répondant parfaitement à toutes les exigences des normes et cahiers de charge. Furanflex a été testé dans de nombreux laboratoires.

Voici la vidéo d’une pose d’un tubage Furanflex

Découvrir la brochure

Furanflex pour bois, pellets, poêles et feux ouverts

La doublure de cheminée FuranFlex RWV est idéal pour de fumée par la combustion du bois et granulés, court de combustion à sec de combustibles solides dans les poêles et les cheminées . Le revêtement peut être faire les deux tuyaux de cheminées existantes (rénovation) comme nouvelle arbres (nouveaux projets de construction) .

La structure FuranFlex RWV

La couche interne

La couche intérieure, le film thermoplastique, facilite l’installation. Le tuyau en plastique a une paroi mince (100 – 150 microns) et est composé de différents composants thermoplastiques. Ses dimensions correspondent au diamètre désiré de la doublure Furanflex. A une t° de 110°C, le tube devient mou et est hautement inflammable.

Après l’installation, on retire le papier aluminium.

Furanflex RWV structure
La couche composite

La couche composite, au milieu des trois couches, constitue la chaleur, du feu et du matériel résistant à l’abrasion de la muqueuse FuranFlex cheminée RWV. Cette couche doit ses propriétés extrêmes de sa composition de résine et de fibre de verre. La résine rend les fibres collent ensemble pour former une couche composite indestructible.

En outre, la résine empêche la corrosion de l’exposition à des fibres de verre. Il entraîne les forces de la fibre une à l’autre.

La couche composite de la RWV FuranFlex consiste en 4 couches 3 couches au lieu de la FuranFlex traditionnel. Conséquence: Ce revêtement peut supporter des températures allant jusqu’à 450 ° C et reste stable à 1000 ° C. En bref, FuranFlex RWV n’est pas inflammable et ne clignote pas.

La couche composite est moins résistant à la corrosion par rapport à celle de la FuranFlex traditionnel. C’est pourquoi nous utilisons ce paquebot dans des conditions sèches, avec moins de condensation. Cela signifie que dans les usines de combustion de combustibles solides. La température du gaz de fumée est beaucoup plus élevé, résultant en moins de condensation sur les parois

Découvrir la brochure

Une question ? N'hésitez pas à nous contacter